Comme dans tout domaine d’expertise, le marketing digital d’une manière générale et le référencement ou SEO dans ce cas précis, emploient un jargon et des termes techniques que le néophyte aura parfois du mal à comprendre. De plus, ces expertises provenant des Etats-Unis, l’emploi d’anglicismes est très fréquent. Mais rassurez-vous, nous allons faire ici toute la lumière sur ces termes obscurs et vous apporter les explications nécessaires.

Référencement, SEO, SEA, SEM…

Qu’est-ce que le référencement ? Il s’agit d’un ensemble de techniques et stratégies ayant pour objectif de rendre visible une ou des page(s) web dans les résultats des moteurs de recherche.

On distingue deux types de référencement :

  • Référencement naturel ou SEO
  • Référencement payant ou SEA

Le référencement naturel consiste à positionner une page web dans les résultats naturel (ou organiques) des moteurs de recherche. On emploie l’acronyme SEO qui correspond à Search Engine Optimization. Ainsi, SEO et référencement naturel désignent exactement la même chose.

Le référencement payant, dit SEA pour Search Engine Advertising, consiste à positionner une page web dans les espaces publicitaires des pages de résultat des moteurs de recherche. Ces espaces sont appelés « liens commerciaux ». Sur Google, le système d’achat par enchères se nomme PPC pour Pay-Per-Click puisque seuls les liens cliqués vous sont facturés.

SEM = SEO + SEA

Ces deux techniques sont regroupées sous le terme SEM pour Search Engine Marketing. En effet, il est souvent nécessaire de combiner référencement naturel (qui s’inscrit sur la durée) et référencement payant (aux résultats instantanés) pour parvenir à atteindre les objectifs.

SEO on-page, off-page, on-site, off-site

Lorsque l’on parle de l’optimisation SEO d’un site web, on entend souvent les termes on-page, off-page, on-site et off-site. Mais quelle est la différence ? Entre « on/off-page » et « on/off-site » … il n’y en a aucune ! Certains emploieront un terme quand d’autres lui préféreront le second.

Tous deux désignent la même chose bien que l’on pourrait penser que l’un désigne l’optimisation d’une page en particulier et l’autre celle du site dans sa totalité. Ce n’est pas le cas. Pour finir, « on/off-page » est le terme le plus souvent employé, que ce soit en français ou en anglais.

On-page SEO désigne l’ensemble des optimisations (SEO) que l’on va réaliser sur le site. Off-page SEO désigne par opposition les optimisations qui seront réalisées hors site web. Il s’agit essentiellement de la création de liens externes, dits backlinks.

White Hat vs Black Hat

« Chapeau Blanc » et « Chapeau Noir »… ces termes un peu étranges désignent les techniques de référencement respectueuses des règles (White Hat) et les techniques pirates (Black Hat).

Les techniques SEO White Hat appliquent les recommandations de Google pour positionner vos pages dans ses résultats de recherche. Ces techniques sont pérennes et ne subissent habituellement pas d’impact lors des modifications d’algorithme. Avec elles, votre trafic va croître de manière constante et régulière dans la durée.

En utilisant des techniques Black Hat, vous parviendrez à des résultats impressionnants en très peu de temps. Vous pourrez vous positionner très rapidement sur des mots clés très concurrentiels. Mais (parce qu’il y a bien entendu un mais), Google finit invariablement par identifier ces techniques et pénaliser les sites qui en usent.

Dans le meilleur des cas, vous perdrez vos positions et votre trafic chutera soudainement. C’est ce qui arrive à certains sites après chaque modification d’algorithme. Et dans le pire des cas, vous serez sanctionné d’une pénalité (comme celles Pingouin ou Panda) et votre site sera alors blacklisté. Sachez pour finir que sortir d’une pénalité est un process long et laborieux.

C’est pourquoi il est important de connaitre les techniques employées par votre SEO et décider en connaissance de cause des objectifs à atteindre. Notez pour finir que le SEA permet d’atteindre les mêmes objectifs que le Black Hat SEO et ce sans aucun risque de pénalisation.

Netlinking & backlinks

De manière assez amusante, le terme anglais « netlinking » n’est utilisé qu’en France. Il désigne l’ensemble des techniques et stratégies qui permettront d’obtenir la création de liens externes et pointant vers le site web à optimiser.

Ces liens externes sont appelés « backlinks ». Les anglophones emploieront plutôt ce terme ainsi que « off-page SEO » pour désigner la création de liens externes.

Social Media, SMO, community management…

Petit à petit Google prend en compte les réseaux sociaux dans son algorithme et ses filtres. Notez qu’à date, cela est pourtant encore sujet à débat. Mais nous constatons régulièrement des effets positifs après certaines optimisations sur les réseaux sociaux et c’est pourquoi de plus en plus de référenceurs incluent ces derniers dans leurs prestations.

On parlera alors de Social Media Optimization dont l’acronyme est SMO.

Le community management est une discipline différente où il s’agit d’animer et modérer une communauté, le plus souvent sur les réseaux sociaux. Le community manager s’intéressera à des indicateurs de performance différents : la notoriété, l’engagement et la conversion.